La CEDEAO adopte son TEC et décide de poursuivre les négociations sur les Accords de Partenariat Economique

25 Novembre 2013

Le sommet extraordinaire des  chefs d'états et des gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) s'est tenu le vendredi 25 octobre à Dakar et s'est conclu par l'adoption du Tarif Extérieur Commun (TEC) et la décision de continuer les  négociations sur  les accords de partenariat économique (APE) avec l'Union européenne (UE) en vue d'un partenariat gagnant-gagnant. Ce sommet fait suite à la session ministérielle extraordinaire qui a eu lieu le 30 septembre 2013 à Abidjan et à l'issue de laquelle les ministres avaient formulé des recommandations relatives à la mise en œuvre du TEC de la CEDEAO, à la fixation d'un Prélèvement Communautaire d'Intégration (PCI), ainsi qu'aux négociations APE.

Concernant le TEC qui doit entrer en  vigueur le 1er janvier 2015, son adoption par les chefs d'états de la CEDEAO est un pas important vers la création d'une union douanière. "Avec l'adoption du TEC, nous constituons désormais un bloc commercial solide, compétitif, capable d'améliorer la contribution de notre organisation et de nos états dans les échanges mondiaux et de redynamiser le commerce intracommunautaire", a commenté le chef d'état ivoirien Alassane Ouattara, président actuel de l'organisation.

Ce TEC, dont le taux prévu est de 35 pour cent, s'appliquera à toutes marchandises provenant de l'extérieur de la région qui entreront sur le territoire douanier de la CEDEAO. Il est assorti de mesures complémentaires de protection relatives à la taxe d'ajustement à l'Importation et à la taxe complémentaire, adoptées "pour permettre un ajustement progressif de l'application harmonieuse du TEC."

Au sujet des négociations APE qui achoppent sur certains points, les chefs d'état et de gouvernement ont réitéré leur attachement à la conclusion d'un APE régional, équitable et axé sur le développement et ont suggéré de poursuivre les négociations.

This article is published under
25 Novembre 2013
Restrictions aux exportations agricoles et l'OMC - ICTSD - Novembre 2013 Les restrictions aux exportations agricoles ont été perçues par beaucoup comme d'une part, aggravant la volatilité des prix...
Share: 
25 Novembre 2013
Les représentants de pays africains et des États-Unis se sont réunis en août 2013 pour discuter de l'amélioration et du renouvellement de l'African Growth and Opportunity Act (AGOA) afin qu'il soit...
Share: