Peter Draper

Executive Director, Institute for International Trade, University of Adelaide

Peter Draper is Executive Director of the Institute for International Trade in the University of Adelaide, Australia. He is a member of the Board of Trustees of the International Chamber of Commerce’s Research Foundation; non-resident senior fellow of the Brussels-based European Centre for International Political Economy; and Associated Researcher at the German Development Institute (DIE). He is also a Director of Tutwa Consulting Group and former member and co-chair of the World Economic Forum’s Global Future Council on the Global Trade and FDI system;

Previously, Peter worked in South Africa’s national Department of Trade and Industry in bilateral economic relations, and as head of the economic analysis and research unit in the International Trade and Economic Development Division. Prior to that he was an academic teaching economic history and political economy, and headed the Department of Economics and Economic History at the then University of Durban-Westville (now University of KwaZulu-Natal).

Bridges news

9 Octobre 2014
Jusqu’à la récente réunion ministérielle de Bali de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le Cycle de Doha était totalement bloqué. En conséquence, de nombreux pays ont cherché à poursuivre leurs intérêts commerciaux ailleurs, en particulier par l’intermédiaire d’accords commerciaux...
6 Mai 2013
Le « discours » sur les chaînes de valeur mondiales (CVM) est contesté au regard des inquiétudes soulevées par certains. Il serait en effet développé dans le but de fournir aux pays développés des arguments pour contourner le Cycle de Doha à l'OMC, et imposer un agenda de la libéralisation peu...
18 Octobre 2012
Cet article met l’accent sur les avantages de l’adoption d’une approche axée sur une « multilatéralisation du régionalisme » qui pourrait permettre à la région d’exploiter dans le moyen terme les potentialités découlant des changements dans la chaîne de valeur globale. L’existence d’un régime...
10 Avril 2012
Seul un régime commercial multilatéral sain peut résoudre certaines futures questions commerciales clés, notamment la réduction et l’élimination des subventions à l’agriculture, à la pêche et aux énergies fossiles. Celles-ci sont particulièrement nocives pour le développement durable. Cependant, la...